Depuis 2010, le Parc naturel régional étudie la création d’une filière de semences locales pour la revégétalisation des espaces aménagés (piste de ski, bord de route). Il réalise cette action avec le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-pyrénées, le CNRS, des agriculteurs, des stations de ski, des communes et les Etablissements Soulier.

En 2018, le Parc lance une étude pour estimer la viabilité d’une filière d’exploitation du bois de bocage. Un projet qui associe des agriculteurs et les acteurs du bois et de la forêt (Bois énergie 66, CRPF, ONF, CRPF, …), agriculteurs.

Partager cet article : Facebook Twitter Google+