LEADER Liaison Entre Actions de Développement de l’Économie Rurale

La vocation du programme européen : soutenir le développement rural.

La stratégie est la suivante : stimuler et organiser une économie locale grâce à nos ressources. Cette stratégie s’adosse à des objectifs transversaux en phase avec les défis de notre époque : transition énergétique, circuits courts et vitalité des territoires ruraux. Elle est axée sur la relocalisation de l’économie. Elle vise l’amélioration de l’accès à l’emploi des populations rurales, l’aide à la création d’entreprises, le maintien des derniers commerces et services de proximité, le développement de l’utilisation de ressources locales, le soutien de l’économie sociale et solidaire, le développement de l’économie présentielle et la préservation de l’espace.

La gouvernance associe élus et membres de la société civile. Il compose le Groupe d’action local (GAL) Terres romanes en Pays catalan). Chaque projet est examiné par un comité de programmation formé de 8 élus publics et de 10 membres privés, issus du GAL.

LEADER soutient des projet novateurs, transférables et multisectoriels. LEADER est un coup de pouce à l’initiative et à l’expérimentation

Un programme reposant sur 5 entrées :

1- L’ACCUEIL de l’activité économique
Améliorer les conditions d’installation et de pérennisation de l’activité économique

2- L’ATTRACTIVITÉ territoriale et économique
Agir territorialement pour favoriser l’installation des acteurs économiques, tout en
valorisant le cadre de vie

3- L’ACCOMPAGNEMENT des porteurs de projet
Être un territoire qui soutient collectivement les activités et les femmes et les hommes

4- LES ALTERNATIVES pour relocaliser l’activité économique
Construire des réponses locales collectives et innovantes par le soutien

5- LES ACTIVITÉS traditionnelles à redynamiser
Soutenir les activités ou filières valorisant les ressources locales

Pour plus de détail, consulter les fiches du guide du porteur de projet.

Le groupe d’action locale : un périmètre et une gouvernance

Bassin d’emploi à dominante rurale et agricole s’échelonnant du rural montagnard, le Groupe d’action locale Terres romanes en Pays catalan (GAL) se structure autour de la vallée de la Têt, depuis le Roussillon jusqu’aux portes de l’Andorre.

Guidant l’ensemble des déplacements pendulaires, des échanges commerciaux et des
migrations saisonnières, la vallée de la Têt est le trait d’union entre les 4 terroirs qui composent le GAL : le Ribéral, le Conflent, la Cerdagne et le Capcir.

Le GAL couvre près de la moitié de la surface des Pyrénées Orientales et rassemble un peu plus de 50 000 habitants sur 101 communes. Il couvre en intégralité 4 communautés de communes : Roussillon Conflent, Conflent-Canigó, Pyrénées catalanes, Pyrénées Cerdagne.

 

Partager cet article : Facebook Twitter Google+