L’Association Syndicale Libre de Gestion Forestière des Garrotxes a été créée dans le cadre  de la Charte Forestière des Garrotxes. Un des principaux objectifs est de redynamiser le secteur forestier en ciblant prioritairement la gestion des forêts privées, très largement sous exploitées malgré un potentiel intéressant.

La condition préalable à cet objectif est de gommer progressivement l’handicap majeur : le fort morcellement, en moyenne de 0,4 ha par propriétaire, limitant très fortement l’exploitation forestière. Ce morcellement est directement lié à l’ancienne vocation agricole des parcelles, aujourd’hui abandonnées, laissant la place à l’installation d’une forêt jeune, très peu gérée.

Une stratégie locale s’est ainsi mise progressivement en place, mobilisant fortement les élus des villages des Garrotxes, les acteurs de la forêt privée (CRPF, Syndicat des propriétaires forestiers privés, expert forestier) et le Parc naturel régional.

C’est ainsi qu’en 2011, suite à cette expertise et à une première campagne d’animation assurée par le CRPF, couplées à la mobilisation de maires, l’Association Syndicale Libre de Gestion Forestière de Garrotxes a été créée. Elle comptabilise à ce jour 70 propriétaires, répartis sur les communes d’Ayguatebia, Railleu, Sansa, Caudiès de Conflent, Canaveilles et La Llagonne pour une surface d’adhésion de 160 ha.

L’ASL a depuis mis en vente trois coupes de bois d’environ 1000 m3 chacune, exploitées par des entreprises locales. Elle est un exemple réussi de gestion forestière du micro parcellaire privé et de la contribution de la forêt privée au développement de la filière bois locale.

Visite en forêt avec les propriétaires forestiers des Garrotxes – Photo : Laurie Sivade PNRPC
Partager cet article : Facebook Twitter Google+