Travaux

Pour assurer la bonne prise en compte des enjeux environnementaux, les porteurs de projets ayant des aménagements à faire dans un périmètre Natura 2000, se doivent de produire une évaluation d’incidence simplifiée. Dans leurs obligations, le Parc peut accompagner les porteurs de projet dans la démarche se donnant ainsi tous les moyens pour recevoir un avis favorable de la part de l’autorité environnementale.

L’évaluation d’incidence consiste à faire l’analyse entre les enjeux de conservation de faune et flore et l’ampleur du projet. Ainsi si les enjeux de préservation de la biodiversité sont importants et que l’aménagement va avoir des d’impacts négatifs, des mesures seront prises pour éviter, réduire voir compenser les incidences. Nous conseillons aux porteurs de projet de se rapprocher du Parc le plus amont possible afin d’anticiper et faire un travail précis.

Manifestations sportives

La multiplication des évènements sportifs a conduit à la mise en place d’un groupe de travail rassemblant tous les gestionnaires d’espaces naturels afin de trouver une méthode et des solutions permettant de rendre ces évènements durables.

Il s’agit donc d’étudier finement les tracés et, selon les secteurs traversés, trouver des alternatives. Par exemple, il peut être proposé d’éviter une zone humide afin de préserver ce milieu fragile au piétinement. Coté faune, le dérangement causé par une course induit du stress et peut causer l’abandon des nids par exemple, mettant alors en échec la reproduction d’espèces rares comme le Lagopède alpin.

Un guide à destination des organisateurs a été édité, il a pour but d’informer et sensibiliser les organisateurs : périodes sensibles pour la faune, milieux humides, Natura 2000… Tous les aspects de la manifestation y sont abordés. L’objectif est de donner le même niveau d’information à tous les organisateurs et de veiller à un développement des activités en cohérence avec les enjeux du territoire (environnementaux, économiques et sociaux).

Documents d’urbanismes

Les documents d’urbanismes définissent et spatialisent les aménagements prévus à l’échelle d’une commune ou d’une intercommunalité. Une attention particulière est portée lors de l’élaboration de ces documents afin que les aspects environnementaux soient intégrés dès le début. Plusieurs éléments clés sont étudiés, le maintien des continuités écologiques, la préservation des zones humides ou des milieux d’intérêt patrimoniaux.

Share this post : Facebook Twitter Google+