Sur un territoire rural tel que celui du Parc naturel régional, se déplacer sans voiture peut relever du défi. Pas toujours évident de faire coïncider ses besoins de  déplacement avec l’offre de mobilité existante. Pourtant le Parc naturel régional tente de résoudre l’équation bus / train / co-voiturage avec les stagiaires de El mener, association de réinsertion professionnelle.

Le Parc et El mener ont co-animé deux ateliers qui ont permis aux stagiaires  de mieux connaître les transports dans le Conflent et de se prêter à l’exercice d’une mise en situation. L’expérience a mis en évidence des solutions possibles même s’il s’agit de trouver des combinaisons pour chaque cas particulier. Avant de renoncer à un entretien d’embauche ou carrément à un emploi, les 15 stagiaires connaissent maintenant le chemin à suivre pour sortir de cette galère.

Cette intervention du Parc va aider El mener à définir son plan de déplacement d’entreprise (PDE). D’autres interventions sont prévues dans les semaines à venir auprès des salariés de l’EHPAD à ERR, du Pôle sanitaire cerdan à Osséjà et de la Maison sociale de proximité du Département à Font-Romeu.

 

Share this post : Facebook Twitter Google+