Suite aux Etats généraux du Rail et de l’Intermodalité, la Région Occitanie a identifié  le Train Jaune comme une des 6 lignes prioritaires devant être sauvegardée et développée, avec une adaptation de la desserte aux besoins des usagers. Il s’agit de planifier les investissements à court, moyen et long terme (15 ans).

Une gouvernance partagée a été proposée pour la ligne avec un comité de pilotage, composé des représentants de la Région Occitanie, du Département des Pyrénées-Orientales, des 3 communautés de communes traversées par la ligne (Conflent Canigo, Pyrénées Catalanes et Pyrénées Cerdagne), du Parc naturel régional des Pyrénées Catalanes,  du Comité des Usagers de la ligne, de l’Etat et de la SNCF. Il sera chargé de valider les scénarii de rénovation de la ligne.

La commission territoriale, animée par le Parc naturel régional, a pour objet de faire remonter les besoins du territoire et des pistes de travail, afin de faire en sorte que les choix d’investissements fait sur la ligne soient en adéquation avec les besoins et projets du territoire.

La commission ferroviaire, animée par la Région, a pour objectif de faire le diagnostic de l’état du Train Jaune, de son fonctionnement, de son exploitation et d’apporter un regard technique, ferroviaire sur le projet de développement de la ligne.

L’action du Parc

Mise en place d’un projet de territoire autour du Train Jaune :

  • Animation d’une « gouvernance » réunissant l’ensemble des acteurs locaux concernés (communautés de communes, CD 66, communes où se situent les gares….).
  • Accompagner la réalisation des aménagements autour des gares et sur le territoire (liaisons pédestres…) et à la mise en place de services (navettes…).
  • Structuration d’une destination touristique Train Jaune, intégrant notamment une coordination de la communication entre les acteurs (SNCF, offices de tourisme….) et le montage de produits touristiques.
  • Qualifier les abords de la ligne (cf fiche « Requalification et aménagement des paysages »)

Animation de la commission territoriale et de la concertation sur le territoire :

  • Préparation et compte rendu des commissions territoriales.
  • Participation aux réunions de la commission ferroviaire pilotée par le Région Occitanie pour faire le lien sur les réflexions en cours sur le territoire.
  • Animation des groupes de travail associant les acteurs locaux.

Suivi des aménagements définis dans l’étude « Irrigation du territoire du Parc naturel régional à partir des principales gares du Train Jaune », lancée fin 2017 et financée dans le programme POCTEFA GPS Tourism.

Mise en place d’une signalétique d’information locale dans les gares et haltes du Train Jaune (POCTEFA GPS Tourism).

Partager cet article : Facebook Twitter Google+