Dans le cadre des objectifs de sa Charte, le Parc naturel régional des Pyrénées catalanes a impulsé un travail de réflexion et d’échanges à l’échelle de son territoire sur les enjeux liés à l’habitat.

La mobilisation de l’ensemble des acteurs* à l’échelle départementale au sein d’un groupe de travail spécifique a permis de confirmer les axes sur lesquels le territoire doit désormais cibler ses efforts :

*ADIL, Département des Pyrénées-Orientales, Office Public de l’Habitat, Soliha, FDPLS, ANAH, DDTM, etc.

  • Une diversification du parc de logements entre accession et locatif pour permettre une meilleure fluidité des parcours résidentiels locaux.
  • Une résorption de la vacance dans certains secteurs (autant dans le parc privé que dans le parc locatif social).
  • Une rénovation du parc de logements existants, et notamment leur amélioration sur le plan énergétique.
  • Un rapport moins déséquilibré entre le pourcentage de résidences permanentes et de résidences secondaires. Et par conséquent une amélioration de la situation dans les communes touristiques sur la problématique des lits froids (volets clos, sous occupation et vieillissement du parc, inadéquation à la demande touristique actuelle).
  • Une offre plus adaptée aux besoins des ménages locaux, autant en termes de prix (à maîtriser), de formes (entre pavillonnaire individuel et formes alternatives : collectif, individuel groupé, etc.), que d’attentes liés à des besoins locaux spécifiques (garage couvert en altitude, petit extérieur, espace privatif, etc.).

Les acteurs locaux ont commencé à mettre en place des outils répondant de manière sectorielle à ces enjeux :

  • La Communauté de communes du Conflent Canigo a lancé une OPAH intercommunale désormais opérationnelle.
  • Le Département des Pyrénées-Orientales à lancé un PIG.
  • L’OPH66 développe un programme de résorption de la vacance dans son parc en adaptant son offre, et en améliorant sa proximité avec les élus et les acteurs des territoires.
  • L’ADIL66 a édité un guide sur le logement insalubre et propose désormais un site internet dédié au conseil aux particuliers sur les questions de logement.

L’action du Parc

Le Parc a rédigé un diagnostic partagé de l’habitat à l’échelle de son périmètre. Ce travail est une étude sur l’adéquation entre l’offre et la demande de logement et les mobilités résidentielles des populations locales.

Partager cet article : Facebook Twitter Google+