Nous avons aimé le film Un ESAT pour redynamiser la montagne.

Un film qui montre que la mutualisation, les collaborations entre les villages, les structures, les habitants permettent de changer la vie quotidienne de la population.

“Comme tout ESAT, Cal Cavaller a pour vocation l’inclusion sociale de personnes handicapées. Et aujourd’hui, grâce à son épicerie, ses missions de boulangerie ou encore de blanchisserie, il a totalement redynamisé Enveigt, village de 630 habitants dans les Pyrénées Orientales où il est né en 1983. Mieux : ayant fusionné en 2010 avec le CRP (Centre de Réadaptation Professionnelle) du village voisin d’Osseja, au sein d’une nouvelle entité, Le Parc, il est devenu un acteur majeur des Hauts Cantons de Barcelone, Toulouse et Perpignan. Accueillant 140 personnes en situation de handicap, il rend une multitude de services et emploie plus d’une soixantaine de salariés sur les deux villages, ainsi que des étudiants ou saisonniers.”

 

A voir sur le site de Solidarum

Partager cet article : Facebook Twitter Google+