Apprendre à devenir bergère au coeur d’une montagne hostile mais vaste, ample.
Être bergère.
Trouver sa voix. Sa voie.
Parler brebis. Parler chien.ne.
Observer les aigles.
S’apprivoiser à la nature, à la terre.
S’armer de courage et d’instinct.
Prendre le chemin des champs et des forêts.
Sortir des radars.
Emprunter les dénivelés, et s’aventurer sur les crêtes.
Vivre avec le troupeau, les ours, les loups, le soleil et la nuit.
Marcher.
Se fondre dans le paysage.
Poétique, thérapeutique, éco-féministe, utopiste,
ce dernier épisode de MADAM interroge la façon qu’on a dans la modernité,
de séparer les différentes dimensions de l’existence comme celles du monde.
Et nous invite, armé.e.s de nos de nos culs, de nos griffes, de nos cornes, et de nos crocs,
à cisailler les légendes impérialistes,
pour découvrir un pâturage commun où l’on médite sur ce qui nous unie,
ce qui nous relie,
et sur la possibilité de donner un nouveau sens à nos vies,
et de laisser advenir de nouveaux récits.

                                                                                                              Extrait de la pièce “Et j’ai suivi le vent…”

Mi-mars, le Parc naturel régional était invité à l’avant-première de l’épisode 6 du projet #MADAM (Manuel d’Auto-défense à méditer) Et j’ai suivi le vent… au Domaine D’ô à Montpellier.

En juin 2020, le Parc avait reçu l’équipe de la compagnie Exit et les avais mise en lien avec 8 figures des Pyrénées catalanes.
Les artistes étaient alors en résidence en semaine d’immersion. Trois artistes étaient venues rencontrer des bergères et vachères locales afin de comprendre leur choix de vie et de partager leur passion. Elles avaient réaliser des interviews audios qui devaient leur servir de tame à l’écriture d’une pièce de théâtre.

Six mois après est présenté un spectacle poétique, thérapeutique, écoféministe, utopiste, intense à vivre et voir absolument.

Présentation de l’intégrale des épisodes de #MADAM le 15 mai à 16h au théâtre Jacques Cœur de Lattes.

 

ÉQUIPE ARTISTIQUE

Conception & mise en scène : Hélène Soulié

Assistante : Claire Engel
Texte : Magali Mougel
Texte vidéo & interview : Hélène Soulié
Avec : Marion Coutarel et une chercheuse
Scénographie : Emmanuelle Debeusscher
Lumière : Maurice Fouilhé
Vidéo : Maia Fastinger
Régie : Eva Espinosa

DURÉE : 60’

CRÉATION 2020

  • Avant première / 5 mars 2021- POC – Alfortville
  • 18 mars 2021- Domaine d’O – Montpellier
  • 27 mars 2021 – Théâtre Jacques Coeur – Lattes

PRODUCTION

Production : EXIT
Coproduction : Domaine d’O – Montpellier, POC Alforville.
Soutiens : DRAC et Région Occitanie (au titre des compagnies conventionnées), Direction Régionale aux Droits des Femmes et à l’Égalité, DGCA, Ville de Montpellier, Conseil Départemental du Val de marne.

 

En savoir plus

 

© PNRPC


©DR

Partager cet article : Facebook Twitter Google+