Les Pyrénées catalanes bénéficient d’une situation géographique stratégique facilitant la coopération territoriale. Le Parc constitue une opportunité pour favoriser les échanges et être un levier pour dynamiser, impulser et organiser des coopérations, au-delà de son périmètre.

Les relations avec les territoires voisins interviennent à plusieurs échelles :

  • au niveau périphérique avec les communes et groupements de communes, en bordure du
    Parc ;
  • au niveau interdépartemental, avec les territoires limitrophes de l’Aude et de l’Ariège ;
  • au niveau transfrontalier, avec la Catalogne, l’Andorre et l’enclave de Llivia.

Chaque échelle de coopération revêt des enjeux et des objectifs spécifiques, chacune concoure à l’échange d’expérience, à l’ouverture du territoire et au développement local.

L’action du Parc

  • Coordonne la concertation transfrontalière de proximité au travers de sa commission transfrontalière composée d’élus du Parc et d’élus des Comarques du Ripolles, de Cerdanya et d’Andorre
  • Contribue aux réflexions du Conseil général, de l’Euro Région, de la Communauté de Travail des Pyrénées, du GECT Pyrénées Cerdagne en faveur d’un espace transfrontalier vivant
  • Expérimente et innove à travers la réalisation de projets de coopération transfrontalière, et d’échanges avec les territoires limitrophes et périphériques, notamment dans le domaine de la culture et des paysages
Share this post : Facebook Twitter Google+